Le Choix du Roi de Solène Bauché

Le-Choix-du-RoiLe Choix du Roi

Solène Bauché

457 pages

Publication : 15 novembre 2018

Quatrième de couverture

Royaume des Francs, 792. L’heure est grave : Charlemagne vient d’apprendre que son fils d’un premier lit, Pépin le Bossu, a conspiré contre lui. Le roi est loin d’avoir été un père idéal, mais la sentence est sans appel : le jeune traître doit rejoindre un monastère et y demeurer le restant de ses jours. Peu enclin à faire amende honorable et encore moins à devenir un homme de Dieu, Pépin dépérit. L’héritier déchu est loin de se douter que c’est par une entremise des plus inattendues que viendra son salut, avant d’entamer un périlleux voyage vers l’inconnu…

Un récit d’aventures teinté de fantastique dans lequel les voix se croisent et l’Histoire se mêle à l’Imaginaire.

fullsizeoutput_a78

L’auteur nous invite à reprendre nos vieux cours d’histoire, tout en les dépoussiérant, avec Charlemagne. De sa vie de jeune adulte et l’homme qui aimait les femmes de son lit à l’histoire de ses enfants capables de trahison…

Un récit narratif découpé en 3 parties. Dans la première partie, le récit sera orienté sur Charlemagne, encore Charles à cette époque. Il aura eu 4 épouses dont quelques unes répudiées pour des raisons politiques ou de lassitudes mais les conséquences se révéleront plus tard. Et qui dit femme répudiée qui a eu des enfants, dit enfants considérés comme bâtards (dont Pépin le Bossu, fils de Himiltrude, envoyée au couvent sans lui). Charles considérera cet enfant comme son fils mais lui refusera les titres comme à ses autres enfants. On imagine grandement la sensation d’abandon qu’un enfant puisse vivre.

Dans la deuxième partie, nous aurons le récit de Pépin, il expliquera pourquoi il est prêt à trahir son père et parlera de ce calvaire au  monastère. Souhaitant la mort à cette privation de liberté … la mort étant pour lui une sensation de liberté mais il y a une liberté.

Puis dans la troisième partie, nous aurons le récit d’une jeune femme qui fuit un mari horrible à cause duquel elle aurait pu perdre la vie.

De grandes aventures pour nos personnages et des relations familiales bien compliquées. Aimant plus particulièrement les romans historiques britanniques et boudant les français j’ai été surprise et ravie par l’histoire. Dans ce récit historique bien ficelé on voit une guerre bien prenante entre les Francs et les Saxons ou entre les catholiques et les païens mais aussi entre les hommes et les femmes. L’utilisation du mariage et ce à quoi la femme est éduquée toute sa vie pour qu’elle l’accepte.

Ne souhaitant pas vous divulguer plus sur l’Histoire, je vous laisse découvrir le roman de Solène.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s